Professeurs

Rassemblée autour de sa fondatrice, Stéphanie Bosetti, l’équipe de Pole Dance Angers cultive bien évidemment un amour pour la pole dance, mais également une passion pour le partage.

C’est ainsi autour de valeurs aussi importantes que la bienveillance, le respect, l’accessibilité, la sécurité ou la convivialité que s’articule l’enseignement proposé dans l’école. Chaque professeur souhaite proposer aux élèves une atmosphère permettant de se sentir à l’aise pour évoluer, progresser et se dépasser dans la bonne humeur et la détente.

visuel publi 1(1)

Stéphanie BOSETTI  – Directrice de l’école
Sportive de base, Stéphanie a découvert la pole dance en 2010 et elle a été tant séduite qu’elle s’est lancée dès janvier 2011 dans la formation proposée par Pole Dance Paris. Afin d’acqéurir de l’expérience, elle donne en parallèle des cours, entre mars et aout 2011. Elle termine le cursus de formation, déménage sur Angers et ouvre l’école Pole Dance Angers en octobre 2011 tout en proposant des prestations de spectacle en parallèle. Basée initialement boulevard de Strasbourg, l’école migre dans le centre ville en avril 2013.

L’activité florissante du studio permet à Stéphanie d’envisager une extension de l’activité et c’est ainsi qu’elle a formé Céline, Danilla, Marie, Aline et Pierre pour rejoindre l’équipe des professeurs et accueillir le nombre grandissant d’élèves.

Depuis 2015, elle s’est retiré de l’enseignement et assume le fonctionnement de l’école.

 Palmarès :

3e place, Pole Dacing Show 2012
Finaliste, Compétition en double avec Stéphanie Durand

—————————————————————————————————————–

Céline Counali _ Crédit - Nicolas CaroffCéline – Professeur
Danseuse de formation principalement classique, Céline a expérimenté divers styles durant ses années d’apprentissage (jazz, modern, contemporain, hip-hop, …). Elle a connu la pole courant 2012 en prenant un cours dans l’école. Cela été pour elle une belle surprise que de découvrir une discipline aussi complète. Elle travaille dur pour progresser et après quelques mois de pratique, Stéphanie lui propose de la former pour devenir professeur. En septembre 2014, Céline devient la 2e enseignante de l’école, elle prolonge la philosophie de travail de Stéphanie qui est de proposer des cours conviviaux, humains et ludiques avec une pédagogie généreuse et à l’écoute.

La même année, Céline se lance dans la compétition pour se dépasser. Elle continue de concourir ponctuellement et travaille également sur la création de spectacles et numéros.

Palmarès :

Finaliste, World Pole Art 2017
Vainqueur,
Pole Theatre Paris 2017 – Comedy Pro
Championne de France, Compétition Française de Pole Dance 2016
Championne de France, Compétition Française de Pole Sports 2015 (pro)
Finaliste, Compétition Française de Pole Dance 2015
Finaliste, Pole Art France 2015 (Elite)
Finaliste, Pole Theatre Paris 2014 (pro)

Crédit photo : Nicolas Caroff /Céline Counali

—————————————————————————————————————–

 IMG_1139

Pierre – Professeur
14440877_10211297418577484_6624471077930895357_nPassionné de sport depuis toujours, Pierre est un touche à tout. Dès son plus jeune âge il a ainsi testé le judo, le tennis, la gymnastique, puis le parkour et les arts martiaux qu’il a pratiqué plusieurs années. Il a notamment fait du wushu, un art martial chinois technique avec une part artistique ce qui l’a mené à faire de nombreuses compétitions.

Mais la soif de nouveaux horizons a recommencé à le tenailler finalement, et, le milieu de la danse qui l’attirait déjà depuis un moment a capté pleinement son intérêt quand il a découvert la pole dance en 2016.  Il n’a pas fallut longtemps pour que naisse une nouvelle passion, fortement influencée par des grands noms masculins de la discipline (Vladimir Karachunov, Alex shchukin ou encore Dmitry Fedotov).

Cette nouvelle pratique lui apporte l’équilibre qu’il recherchait : la danse, la musique, les acrobaties, la liberté de mouvement et d’expression, la force, la souplesse, une diversité de styles. Ainsi, lorsque Stéphanie lui a proposé de le former, il a littéralement sauté sur l’occasion et c’est avez fierté qu’il occupe le premier poste masculin d’enseignant au sein de l’école.