l’élève du mois : Gaëlle

IMG_7530Rencontre ce mois-ci avec Gaëlle, élève arrivée en septembre 2017 après un déménagement et la découverte de la pole à Reims où elle a fait ses débuts.

Quelle est ta situation actuelle, qui es tu ?
J’ai 32 ans, je travaille dans le secteur de l’immobilier et je suis maman de 2 princesses dont la dernière a 10 mois.

Quel était ton passé sportif avant de commencer la pole ?
J’ai fais du basket en club pendant de nombreuses années, en parallèle je me suis mise à courir, je ne suis pas une grande sportive mais une à 2 fois par semaine ça me convient !

Qu’est ce qui t’a amené a la pole ?
Une amie en pratiquait et j’étais très curieuse d’essayer donc quand mon équipe de basket c’est arrêtée, j’ai recherché une école de pole dance et un cours d’initiation m’a immédiatement rendue adepte.

Qu’est ce que tu apprécies le plus dans la pole ?
En général c’est le côté « sport original » ce n’est pas très commun et ça emmène souvent beaucoup de questions, il y a le côté aussi sportif, c’est un sport physique qui m’a permis de me muscler, au bout de quelques semaines j’ai vite vu la différence au niveau de mon physique et enfin j’adore car c’est très joli à regarder et qu’est ce que je peux être fière après avoir enchaîné un combo !

A quelle fréquence prends tu tes cours ?
Une fois par semaine, parfois 2 mais il faut savoir jongler entre travail et princesses. J’ai bien une barre et je suis pressée de l’installer dans mon nouveau chez moi ou je lui ai réservé une pièce rien que pour la barre et moi.

IMG_7528Quelle est ta dernière réussite en pole ?
En ce moment tout est une réussite après 9 mois sans pole car j’étais enceinte de ma 2ème princesse même si j’ai pratiqué jusqu’au 4ème mois de grossesse , il y a du boulot donc chaque combo réalisé en intégralité est une réussite !

Quels étaient tes objectifs lorsque tu as commencé la pole et quels sont ils maintenant ?
Au début c’était de la curiosité mais quand j’ai vu comment mon corps c’est transformé j’ai voulu aller plus loin. Maintenant j’aimerai créer mes propres chorégraphies, mais il y a encore beaucoup de travail.

As-tu des poleurs/ses préfèrés ?
J’aime beaucoup Cyd Sailor, elle a un truc qui me fait rêver ! Après je ne suis pas une experte en nom de poleuse.

Qu’est-ce que la pratique de la pole  a pu t’apporter ?
Plein de choses : des amis, une condition physique, j’ai appris à me dépasser, à apprécier mes formes car c’est pas évident d’être en face d’un miroir pendant 1h30. C’est devenu une passion, s’il m’arrive de manquer un cours j’ai vraiment un manque ! Bref c’est un sport que je recommande à tous !