L’élève du mois : Laura

IMG_0222On commence 2016 avec Laura, qui ne se serait jamais pensée sportive avant de commencer la pole sur un défi (comme quoi, c’est peu être plus efficace qu’une résolution.

 

Quelle est ta situation actuelle ?
J’habite Angers, j’ai 22 ans et je suis comptable donc j’ai un grand besoin d’une activité pour me dépenser !

IMG_0219Quel était ton passé sportif et ta condition physique avant de commencer la pole ?
Si on m’avais dit il y a 2 ans que j’allais faire du sport j’aurais bien rigolé car en sport à l’école j’était la première à m’assoir sur le banc et à en faire le moins possible. Donc ma condition physique, … quelle condition physique ?

Qu’est ce qui ta amené a la pole ?
Un reportage sur la pole il y a 3-4 ans et j’avais trouvé ça beau mais bon le sport ce n’était pas pour moi encore, et l’année dernière une collègue m’en a parlé et elle m’avait dit : »chiche tu testes ? ». Et une fois le premier cours fait, je me réservais déjà pour le suivant !

Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans la pole ?
J’aime le fait de pouvoir dès le début réussir quelques figures et ne pas sortir du cours démoralisée. Et aussi de sorti bien fatiguée mais d’une bonne fatigue.

IMG_0222Comment pratiques-tu la pole ?
Je prend 1 cours par semaine, pour ma forme physique c’est suffisant sinon le deuxième n’est pas productif. J’ai aussi une barre à la maison, mais encore faut-il avoir la motivation !

Quelle est ta dernière réussite en pole ?
Le switch du Gemini pour passer au Scorpio !!

Quels étaient tes objectifs lorsque tu as commencé la pole et quels sont ils maintenant ?
Je n’avais pas d’attentes particulières, tout ce qui m’est proposé en cours me va, même si je râle un peu quand je voit que l’on va faire quelque chose de difficile, je suis contente de faire plein de trucs nouveaux.

As-tu des poleurs/ses préfèrés ?
J’admire juste les profs pendant les concours, elles dépotent !!

Qu’est-ce que la pratique de la pole a pu t’apporter ?
Adieu torticoli !!! Non plus sérieusement, ça me permet d’évacuer toute l’énergie en trop et ma famille est bien contente de me voir moins speed !

Un petit mot pour la fin ?
Allez y à fond, à bas les préjugés!