l’élève du mois : Magalie

davMagalie s’est mise à la pole par défi, et puis… elle est restée par passion. Encore une que la pole a mordu (métaphoriquement évidemment!), pour son plus grand bonheur !

Coucou, je m’appelle Magalie, j’ai 30 ans, je suis en couple et maman d’un petit garçon de deux ans. Je suis neuropsychologue, en gros, c’est la branche médicale de la psychologie, je travaille à l’hôpital de Saumur avec les personnes âgées présentant notamment des troubles de la mémoire (Alzheimer, etc…).

 Je ne suis pas une grande sportive, j’adore l’équitation que j’ai pratiqué durant l’enfance et une partie de mon adolescence. J’ai repris à Lyon, il y a 7 ans après la fac car mon premier poste était là bas, j’en garde un super souvenir j’ai adoré cette ville. Mais de retour sur Angers pour rejoindre mon conjoint, je n’ai plus pratiqué de sport, je l’ai suivi lui dans son sport (Le bowling, eh oui c’est un sport les filles, n’hésitez pas si vous voulez des renseignements je suis dispo :-) ). J’aime aller l’encourager et papoter avec ma copine derrière sur les canapés.

dav

Après la naissance de mon fils, je me suis laissée embarquer dans la routine boulot, maman, dodo. L’été dernier, j’avais besoin de reprendre une activité pour moi, c’était primordial. Je ne savais pas quoi choisir mais je savais que je voulais changer de l’équitation. Par hasard, une émission a présenté une démonstration de pole. C’est parti d’une blague de mon conjoint qui m’a dit « tiens si tu faisais ça!! », je l’ai pris au mot et je suis tombé sur le site de Pole Dance Angers, la description était tellement proche de ce que je cherchais que je me suis dit « banco je vais faire un cours d’essai ». J’en ai parlé à ma collègue Hélène, que j’ai embarqué avec moi au cours d’essai et c’était parti, j’avais mordu à la pole et je comprends maintenant ce que voulait dire Naïma quand elle nous disait : « vous allez voir, la pôle c’est addictif !  »

dav

Qu’est ce que tu apprécies le plus dans la pole ?

 A la base j’ai été attirée par la pole pour développer le lâcher-prise. Et finalement, j’apprécie la multiplicité du travail du corps qu’allie la pôle, le côté esthétique des figures quand elles sont bien réalisées et pas avec les pieds en grenouille ^^ et puis j’apprécie l’ambiance, il faut bien le dire les meilleures cours avec une mauvaise ambiance ça n’est pas terrible et on ne reste pas longtemps.

 

A quelle fréquence pratiques tu ?

 Je prends des cours une fois par semaine, la majeure partie du temps en fin de semaine avec Naïma. Malheureusement je n’ai pas de barre, manque d’espace et de hauteur (en une montée je serai presque déjà en haut de la barre). J’envie les personnes qui ont cette chance car j’aimerai beaucoup pouvoir m’entraîner sur certaines figures soit pour les perfectionner soit pour me les remémorer car pour moi ce n’est pas encore comme le vélo ça ne revient pas tout de suite.

 

Quelle est ta dernière réussite en pole ?

 Je n’ai pas en tête ma dernière réussite, j’ai adoré le Trickster challenge mais ma fierté pour le moment c’est d’avoir réussi trois fois le Ballerina.

dav

Quels étaient tes objectifs lorsque tu as commencé la pole et quels sont ils maintenant ?
Au départ, en octobre 2018, mes objectifs étaient des objectifs personnels, de me divertir, d’investir une activité et surtout comme je le disais de lâcher prise. Concernant le lâcher-prise, c’est encore d’actualité car il me faut apprendre à laisser glisser la main forte qui s’accroche encore bien trop à mon goût. Concernant les deux premiers objectifs, ils sont clairement atteints. Maintenant j’ai des objectifs de pole et de passage de niveau et de figures. Certaines figures en force restent difficiles mais j’y crois et je ne mets pas la pression. Je reste exigeante par rapport à un minimum de progression mais je garde en tête que ça se fera plus facilement dans la joie et la bonne humeur donc je continue à « m’amuser » et c’est sûr je recommence l’an prochain avec des objectifs plus précis en tête.

2 commentaires sur “l’élève du mois : Magalie
  1. Bonjour,

    Je voulais savoir si je pouvais espérer un jour voir un club de pole dance sur CHOLET (49) car j’aimerai bien essayer de pratiquer mais mes horaires ne me permettent pas d’aller jusqu’à Angers.
    A bientôt ,
    Sonia

  2. Bonjour Sonia, nous comprenons tout à fait votre soucis, nous avons régulièrement des questions à ce sujet, mais nous n’avons pas pour projet d’ouvrir une seconde école et à notre connaissance il n’y a pas de projet de ce type en cours. Nous en sommes désolées. Nous ne désespérons pas cependant qu’un studio voit le jour sur Cholet.
    Cordialement.

Comments are closed.