Stage de février, semaine 1

cofOn va réchauffer l’hiver !! Du 17 au 22 c’est la première semaine des stages et il fera chaud, chaud, chaud !!

 

Lundi 17 Mardi 18 Mercredi 19 Jeudi 20 Vendredi 21 Samedi 22
10h
Powerful Flow
Niveau 2
11h45
Choré 80’s love
Niveau 1
17h
Stretch grand écart
Niveau 1
17h
Stage découverte
Niveau initiation
16h
Choré 80’s love
Niveau 2
18h45
Choré Sexy in red
Niveau 2/3
18h45
Flexy combos
Niveau 2
18h45
Static love
Niveau 3
18h45
Choré 80’s love
Niveau 2
17h45
Powerful Flow
Niveau 1
20h30
Choré Sexy in Red
Niveau 1
20h30
Choré Sexy in red
Niveau 2
20h30
Choré Sexy in red
Niveau 2
20h30
Powerful Flow
Niveau 1

 

Choré Sexy in red: Une chorégraphie toute en langueur et sex-appeal. On va apprendre à faire monter la température en levant seulement le petit doigt (ou presque). Venez incarner Jessica Rabbit le temps d’un cours. Dresscode : ROUGE ! Paillettes et talons sont également recommandés.

Stretch grand écart : un cours d’assouplissement concentré sur le travail des grands écarts et de l’ouverture du bassin.

Flexy combo : Ce stage permettra de travailler des enchaînements comprenant de la souplesse des jambes et des grands écarts, avec bien sur des variantes tout aussi sympas qui demandent un peu moins de souplesse, pour que tout le monde s’y retrouve.

Stage découverte : Un cours réservé aux grands ou complets débutant qui souhaitent s’initier à la pole dance dans un cours dédié.

Static love : Un stage pour les amoureuses du static qui tourne et qui s’enroule. En s’inspirant des grandes spécialistes du genre (Marlo Fisken et Yvonne Smink en tête), vous apprivoiser les différentes techniques de rotation en static pour amener ses combos à un autre niveau.

Choré 80’s love : Un vent de vintage nous emporte au gré de nos désirs vers une chorégraphie sensuelle et feutrée. En talons et bas résilles vous pouvez jouer le jeu à fond et laisser votre féminité s’exprimer.

Powerful Flow : Un cours pour apprivoiser sa sensualité et réveiller sa flamme intérieure. Au programme : enchaînements pour travailler la fluidité et floorwork pour enrichir son vocabulaire artistique. N’oubliez pas vos genouillères, elles seront vos plus grandes alliées et n’hésitez pas à prendre une paire de talons (celle qui ne craint pas trop, pas votre préférée).